logo site
Graines d’Artistes de Fonsorbes
Promouvoir les activités culturelles : musique, danse et théâtre

Association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901

Cycles d’enseignement musical : règles générales et cycles à Graines d’Artistes
Article mis en ligne le 18 mars 2007
dernière modification le 19 avril 2019

par Pat

Structure d’enseignement mais aussi de loisirs et d’animation, Graines d’Artistes permet à chaque élève de progresser en pratique instrumentale à son propre rythme en cours individuel, au long des cycles 1, 2 et 3. Pour la formation musicale, des cours collectifs sont assurés en cycle 1 (niveaux IM1 à IM3b) ainsi qu’en fin de cycle 1 (cours UDEM) et cycle 2 (cours UDEM-2, sous réserve de demande suffisante).

Cependant les élèves le souhaitant peuvent trouver une évaluation objective de leur niveau à travers la participation au brevet départemental ou à des concours internationaux.

Les cycles d’enseignement

- Cycle Eveil Musical : d’une durée de 2/3 ans,
s’adressant aux plus jeunes, les 4 à 6/7 ans, ce cycle propose une initiation musicale par le jeu et l’écoute. Il s’agit d’un apprentissage sensoriel. L’enfant découvre le son par de petites percussions : carillon, maracas... et les chansons. Cet atelier permet aux élèves d’aborder les divers instruments, une approche pour le choix de leur future orientation musicale.
- Cycle 1 ou cycle préparatoire : d’une durée de 4 à 6 ans,
ce cycle préparatoire est accessible dès l’âge de 6 ou 7 ans et permet, grâce à une première pratique, l’acquisition de bases musicales.
L’élève suit des cours particuliers (20 à 30 minutes par semaine) de l’instrument qu’il a choisi. Son apprentissage est complété par des cours hebdomadaires de formation musicale pris collectivement.
- Cycle 2 ou cycle élémentaire : d’une durée de 4 à 6 ans,
cette phase dite d’approfondissement permet à l’élève de structurer ses connaissances et d’acquérir une autonomie musicale. Les cours d’instruments peuvent passer à 40-45 minutes en cours de 2nd cycle. Formation musicale et musique d’ensemble sont aussi au programme.
- Cycle 3 ou cycle supérieur : d’une durée de 3 à 4 ans environ,
c’est le cycle de la maîtrise de l’interprétation. Il se déroule sur trois à quatre ans environ et prépare à l’obtention du Certificat de Fin d’Etudes Musicales (CFEM) qui sanctionne un bon niveau de musicien amateur (délivré par CNR [1], les ENM [2] et les EMMA [3]).
- Cycle spécialisé : Passerelle vers la vie professionnelle, le cycle spécialisé, accessible soit en cours de 3e cycle, soit après le CFEM, est validé par le Diplôme d’Etudes Musicales (DEM), anciennement intitulé médaille d’or (délivré par les CNR et les ENM).


Niveaux-concours, examens, classe de solfège : comment s’y retrouver ?

Cycles Niveaux instrumentaux« concours » Formation musicale (solfège) Diplôme
1er Cycle (Initiation),Débutant 1, Débutant 2, Préparatoire 1, Préparatoire 2 3 à 5 ans : IM1, IM2a, IM2b, IM3a, IM3b Brevet Musical Départemental 1er cycle : Elèves des écoles affiliées à l’UDEMD
2ème Cycle Elémentaire 1, Elémentaire 2, Moyen 1, Moyen 2 3 à 5 ans : Elémentaire 1, 2 et 3 Brevet Musical Départemental 2nd cycle : Elèves des écoles affiliées à l’UDEMD
3ème Cycle Pré-supérieur, Fin d’études 1 à 2 ans Certificat de Fin d’Etudes Musicales : Elèves des CNR, ENM et EMMA
Cycle Spécialisé Supérieur, Virtuosité, Excellence 1 à 3 ans Diplôme d’Etudes Musicales : Elèves des CNR et ENM

Voir aussi les articles sur le brevet départemental et les concours internationaux.

L’enseignement musical : quelques textes

Différents textes régissent l’enseignement musical. Le site internet (partie Documentation) de la cité de la musique contient de très nombreuses informations sur l’apprentissage, les écoles, les diplômes, etc ...
- Schéma d’orientation pédagogique des écoles de musique préconisé par la Direction de la musique et de la danse du ministère de la Culture (DMDTS, 1996). Ce programme précise le parcours de l’élève au cours des trois cycles successifs qui constituent son cursus. Ce parcours est souvent précédé d’une classe d’éveil musical et d’ateliers de découverte instrumentale.
- Charte de l’enseignement artistique en danse, musique et théâtre (2001). Elle définit le rôle des établissements d’enseignement de droit privé, surtout associatifs, en complément des missions du réseau public d’enseignement artistique et en collaboration avec lui.